Bujinkan Wakachiai dojo

Cours

Ouverts à toutes et à tous,
Les Lundis et Jeudis
de 20h à 22h

Maison pour tous Léo Lagrange

155 rue de Bologne

34080 Montpellier

Voir le plans et coordonnées

Le Bujinkan

LeBujinkan

Le Bujinkan (La maison du guerrier divin) est une organisation d'arts martiaux fondée en 1972 et dirigée par sōke Masaaki Hatsumi, élève direct de Takamatsu Toshitsugu.

Le dojo principal du Bujinkan se trouve au Japon, à Noda dans la périphérie de Tokyo. Il existe des dojos représentant le Bujinkan partout dans le monde.
Le Bujinkan Wakachiai dojo est l’un d’entre eux.

La méthode du Bujinkan Dōjō se nomme le Bujinkan Budō Taijutsu et est une compilation de neuf écoles d'arts martiaux nommée ryūha.

On dénombres parmis elles six écoles assimilées aux arts samouraïs, et trois aux disciplines des ninjas. Cet art martial s'appelait auparavant le Bujinkan Ninpō Taijutsu et est connu sous le nom générique de Ninjutsu.

 

Portrait ToshitsuguTakamatsuSensei   Portrait MasaakiHatsumiSoke

Toshitsugu Takamatsu
Senseï
1889/1972

Masaaki Hatsumi
Soke

 

Takamatsu Sensei a été formé par son grand-père maternel , Toda Shinryuken Masamitsu, qui était un célèbre instructeur d'arts martiaux possédant un dojo et une clinique de soin traditionnelle (sekkotsu) dans leur ville natale.

C’est par ce dernier qu’il a été nommé Maître héritier des six écoles de disciplines martiales suivantes :

  • Shinden Fudo-ryū Daken-taijutsu
  • Koto-ryū Koppojutsu
  • Gyokko-ryū Koshijutsu
  • Togakure-ryū Ninpo
  • Gyokushin-ryū Ninpo
  • Kumogakure-ryū Ninpo

Il suit notamment l’enseignement de Senseï Mizuta Yoshitaro Tadafusa, et reçoit ainsi en héritage le tître de maître de l’école Takagi Yoshin Ryu Ju-taijutsu.

Son authenticité et sa renommé lui ont valu d’être autorisé à copier les parchemins de l’école Kukishinden Ryu comprenant l’enseignement de l’Amatsu Tatara de la famille Kuki en 1921.

C’est cette faveur qui a permis à ces savoirs exceptionnels de parvenir jusqu'à nous, les parchemins originaux ayant été détruits en 1949 , au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Il a présenté les nouveaux rouleaux à la famille Kuki qu'il avait réécrit en se basant sur ses copies et sa mémoire.

Il reçoit donc les deux dernières écoles des mains de Maïtre Ishitani Matsutaro Takakage :

  • Kukishinden Ryu Happo Hikenjutsu
  • Gikan Ryu Koppojutsu

A l'âge de 21 ans, il a voyagé à travers la Mongolie et la Chine enseignant les arts martiaux et livrant de nombreux combats, parfois malheureusement mortels.

Il a enseigné les arts martiaux dans une école anglaise en Chine et avait plus de 1000 étudiants, et a été le garde du corps du dernier empereur chinois Puyi.

En 1919 il est devenu « Tendai » prêtre bouddhiste .

Bien connu dans tout le Japon comme un grand maître de Jūjutsu et Bojutsu. Il était ami avec plusieurs Maîtres d’arts martiaux notamment Jigoro Kano, fondateur du judo.

En Mai 1950, il s'établit en face d'un sanctuaire, à Kashihara dans la préfecture de Nara, où il se consacra à former des successeurs à sa tradition martiale, tels que Fumio Akimoto (considéré comme le principal élève de Takamatsu), Kimura Masaji (il est possible qu'aucun autre étudiant de Takamatsu n'ait eu autant de formation avec ce Grand Maître), Sato Kinbei (introduit Ueno Takashi à Takamatsu), Takashi Ueno, Masaaki Hatsumi fondateur du Bujinkan, Shōtō Tanemura fondateur du Genbukan.

Agé de 80 ans, il désigne son jeune élève Masaaki Hatsumi au rang de Soke, héritier des neufs écoles d’arts martiaux authentiques qui lui avaient été léguées.

Il est aujourd’hui inhumé au cimetière de Kumedra à Nara.

En 1972 Soke , Masaaki Hatsumi fonde le Bujinkan (La maison du guerrier divin) basé sur l’héritage des 9 écoles qui lui ont été léguées dont le but et de dispenser un enseignement authentique et vivant basé sur les arts traditionnels guerriers, dans un esprit de respect de la vie, et du prochain.

Il vit à Noda, près de Tokyo, dans la préfecture de Chiba.

Diplômé de l'université de Meiji en études théâtrales, Hatsumi Sensei est aussi chiropracteur et kinésithérapeute.

Ayant commencé le Budô à l'âge de dix ans, il est notamment gradé en Judô, Karate Shitô-Ryû, Aïkijutsu et Kendô.

Il a depuis ce jour formé un grand nombre d’élève de par le monde et continuent à développer et faire évoluer son art…

 

Bujinkan France

Photo ShidoshikaiFrance

 

Le Bujinkan Wakachiai dojo fait partie de la Shidoshikaï France, représentant le Bujinkan en France qui est un groupement de professeurs tous élèves de Soke Hatsumi Masaaki.

Site ShidoshikaiFrance